Passion-USAP

Forum non-officiel de l'USAP


    La Liga Superiberica : explications

    Partagez

    Beber
    Nadó
    Nadó

    Masculin
    Nombre de messages : 5
    Réputation : 2
    Nation :
    Club :

    La Liga Superiberica : explications

    Message  Beber le Mar 5 Mai - 13:24

    A l'origine, cette ligue devait comporter 10 équipes, 5 espagnoles (Madrid, Catalogne, Pays-Basque, Andalousie, Castille-et-Leon), 4 portuguaises et une basée a Gibraltar. La crise a eu raison des portuguais et de Gibraltar, pas des espagnols qui joueront cette ligue semi-pro a 6, une 6e franchise (Communauté de Valence) étant crée pour l'occasion.

    Ces franchises, toutes équipées par Canterbury sont basé sur l'effectif d'un club de la Division Honor (1e division espagnole), renforcées par des joueurs évoluant dans d'autres clubs de la région ainsi que de nouvelles recrues. Ainsi, les Gatos de Madrid ont pour effectif de base le CRC Real Madrid, champion d'Espagne, les Vacceos Cavaliers celui d'El Salvador, qui a joué le challenge européen cette saison, les Catalunya Blaus Almogavers : l'UE Santboiana, les Costa Blanca Mariners : le CR La Vila, Sevilla FC Andalucia sont basé sur le Helvetia Rugby et l'Euskadi Korsarioak : le Bera Bera Rugby.

    L'Espagne attend depuis longtemps le passage au professionnalisme, ils ont déjà "rapatriés" plusieurs de leurs meilleurs joueurs ces dernières saisons. Ainsi Diego Zarzosa (ex-Harlequins et sélectionné avec les Barbarians en 2007), David Mota (ex-Celtic Crusaders, la franchise galloise professionnelle de rugby à XIII), Pablo Feijoo (ex-Leicester Tigers, également sélectionné avec les Barbarians), Cesar Sempere (ex-Leicester Tigers), Ignacio Martin (ex-Gran Rugby Parma) ou encore Jaime Nava (qui évoluait en National League Two en Angleterre) sont rentrés au pays ces 2 dernières années. D'autres joueurs comme le barcelonnais Oriol Ripol (Sale Sharks) sont encore trop chers pour les espagnols en manque de moyens financiers dans un pays qui n'a d'yeux que pour le football.

    Cette Liga Superiberica est donc un immense pas en avant pour le rugby espagnol! Espérons que les résultats de la sélection nationale suivront.

    Au niveau des équipes, les Gatos de Madrid partent favoris dans cette compétition, emmenés par plusieurs joueurs de la sélection espagnole (Onega, Gonzalez, Dominguez, Diez et Javier Salazar, pilier passé par Auch en Top14). Mais les Gatos pourront également compter sur les portuguais Pedro Cabral et Diogo Gama, qui ont tous deux participés a la Coupe du Monde 2007, Arnaud Bousquet, trois-quarts polyvalent qui jouait en Pro D2 (à Beziers) la saison dernière et le flanker néo-zélandais Genson Palmers entre autres.

    Les Vacceos Cavaliers ont recrutés la "star" de ce championnat, Joe McDonnell : 8 fois All-Blacks, 8 Super12/14 (avec les Highlanders et les Huricanes) a son actif, 4 Guiness Premiership (avec les Newcastle Falcons). les Cavaliers comptent également parmis-eux Justin Wilson, ancien pensionnaire ches les Auckland Blues, Diego Zarzosa capitaine emblematique de l'équipe, qui a relégué sur le banc l'international uruguayen Gaston Szabo, les frères jumeaux Carlos et Sergio Souto (respectivement 45 et 47 sélections avec l'Espagne), Ivan Criado (48 sélections), l'argentin Fabio Galloppa (ancien joueur de Tarbes en Pro D2), le sud-af Riki Van Eyk (ex-Currie Cup) ainsi que d'autres internationnaux espagnols (Nava, Caballero, Serrano, Turrion)

    Les Euskadi Korsarioak ont quant a eux recrutés un grand espoir du rugby français : le pilier Julien Gallego (22 ans) qui a fait quelques apparitions en Top14 avec l'Aviron Bayonnais et qui a joué sont premier match avec la "Une" a 20 ans en Challenge européen. Il rejoint la "colonie" de français évoluant avec les Korsarioak parmis lequels Greg Tutard (international A. et à XIII, passé par l'USAP, Toulon, Narbonne et Dax) qui en centre fait la paire avec Sébastien Roque (également international A., qui a jouait a Castres, Bayonne et Dax jusqu'a la saison dernière), Grégory Sudre (lui aussi international A., qui a évolué à Agen, Clermont, ...) est également un de ces français sous le maillot basque. Johnny Howard, le demi-de-mélée anglais de Northampton Saints, recruté en tant que joker médical par Bayonne a également fait un essai chez les Korsarioak, mais les dirigeants ont estimés qu'il avaient déjà assez d'étrangers au club, leur but étant d'avoir une équipe comportant une grande majorité de basques. L'international Gorka Bueno en est l'exemple...

    Les Catalunya Blaus Almogavers, profiteront de l'expérience de leurs internationnaux Vicenç Lazaro (pilier), Pol massoni (2e ligne), Santiago Serrano (3e ligne), Carles Badia (demi-de-mélée et buteur des Almogavers et de la sélection espagnole). Les catalans compteront également sur le trois-quarts néo-zélandais Isaac Richmond, élu meilleur joueur de National League Two en Angleterre.

    Costa Blanca Mariners, est l'équipe la plus internationale. Ainsi 10 nationalités se côtoient (espagnols, britannique, australiens, néo-zélandais, argentins...). Ainsi les Mariners comptent parmis eux la bombe fijienne Jale Salaisa (ex-Melbourne), le sud-africain Ryan Le Roux (ex-Currie Cup) qui a fini meilleur marqueur d'essai du championnat espagnol cette saison, le néo-zélandais John Phipps (ex-Manawatu, NPC), l'Anglais Mark Geoge (ex-National League Two) et les internationnaux espagnols Martin Acena et Hernan Quirelli

    le FC Sevilla Rugby Andalucia se reposera principalement sur l'axe 8-9-10-15, avec le 3e ligne centre argentin Lazarte et son compatriote le demi-de-mélée Echeverria et les internationnaux espagnols Roberto Sojo et Jorge Prieto

    La Liga Superiberica sera diffusée par Digital+ (Canal+ Espagne) et par des chaines régionnales. Les stades devront contenir au minimum 4500 places. L'équipe qui remporte la ligue reçoit la somme de 200 000€

      La date/heure actuelle est Ven 20 Juil - 23:00